Au collège, l’herbe pousse et les oiseaux chantent !

décembre 9th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Au collège, l’herbe pousse et les oiseaux chantent !)

Juin 2020

Le nouveau terrain du collège a pu bénéficier du confinement : là où les travaux marquaient encore le paysage, la végétation a pu reprendre sa place, laissant exprimer ses floraisons, pour le plus grand bonheur des insectes ! Sur le terrain agricole, les semis spontanés d’arbres que nous avions pris le temps de dégager avec les enfants sont devenus de petits arbustes qui font chaud au cœur…

IMG_4848 copie
IMG_4851 copie

Oiseaux !

Et puis une personne du Centre Ornithologique du Gard nous a fait l’honneur d’une visite, et confirmé ce qu’on sentait : co-habitent avec nous de nombreuses espèces d’oiseaux. Le 1er aperçu est déjà enthousiasmant :

huppe fasciée

bergeronnette grise (2)

moineau domestique (5)

hirondelle rustique (20 environ)

rougequeue noir (3)

pigeon bizet domestique (15 environ)

hypolaïs polyglotte (3)

rossignol philomèle ( 3)

mésange charbonnière (2)

étourneau sansonnet (50 minimum)

fauvette tête noire (3)

bouscarle de cetti (2)

pie bavarde (2)

pinson des arbres (1)

milan noir ( rapace) 4

faucon crécerelle (rapace) 2 adultes et un nid contenant 3 jeunes dans une cavité sur un mur dans le mas à côté du mas de la Bedosse

tourterelle des bois (2)

tourterelle turque (3)

corneille noire (3)

serin cini (1)

bruant zizi (1)

merle noir (1)

pigeon ramier (4)

guêpier d’Europe (2)

fauvette mélanocéphale (1)

héron cendré (1)

loriot d’Europe (1)

chardonneret élégant (2)

martin pêcheur (1) dans l’Avène

mésange bleue (1)

martinet noir (2)

rollier d’Europe (1)

Reste plus qu’à avoir autant d’enfants que d’oiseaux !

Période de mathématiques en 8e classe

décembre 9th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Période de mathématiques en 8e classe)

Juin 2020

Tableaux légendés de Marion Beaurain, professeur de 8e classe.

Décomposition d’un trapèze pour en trouver l’aire :

Aire trapeze

Élégante démonstration visuelle du théorème de Pythagore par Von Braravelle (l’un des premiers professeurs de la première école Steiner -Stuttgart-) :

Demo pythagore 8e

2e-3e classe : même en confinement, on crée des merveilles !

décembre 9th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur 2e-3e classe : même en confinement, on crée des merveilles !)

Juin 2020, par Marie Grange, professeur de 2e-3e classe

“Jamais je n’aurai imaginé rester aussi longtemps en confinement… Et si c’était à refaire certainement que je le ferais encore différemment. Mon objectif a été de faire du lien entre les enfants. C’est pourquoi j’ai choisi de leur demander de s’écrire des lettres, également une histoire relais qui a voyagé avec l’hirondelle dans toutes les familles. Aussi de s’échanger des “fiches d’activités » que les enfants réalisaient en fonction de leurs activités à la maison. Cela leur permettait de travailler l’écriture et le dessin. J’ai demandé aussi à chaque enfant de semer en pot une graine pour le potager de l’école… les petites plantules ont été transplantées dans le jardin de l’école lors de la reprise. Tandis que moi je leur ai offert à chacun un tournesol que j’avais semé pour eux pendant le confinement… Et puis quoi encore ? Du dessin de forme, des chants, des poésies, des dictées… bref, de quoi occuper des parents motivés !
Et la banderole ? chaque enfant a eu un élément à faire pendant le confinement, que nous avons rassemblé lors de la reprise, pour que le message mystère apparaisse : VIVE CAMINAREM !”

Le dessin de Milan, 2e classe, qui a observé les insectes de son jardin :

Observations insectes2e

… et pour Mila, 2e classe, c’était les oiseaux :

travail Milla 2
travail Milla 3

Un mois de juin au jardin d’enfants

décembre 9th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Un mois de juin au jardin d’enfants)

Juin 2020, par Manon, jardinière d’après-midi

Peinture

Les artistes en herbe s’élancent, jouent de leur pinceau et créent mille nuances. Bleu, jaune, rouge, belles couleurs qui dansent…

Fresque

Projet d’art collectif pour l’événement Waldorf 100, en octobre 2019. Cet immense tableau est passé par le collège puis l’élémentaire, et pour finir les enfants du jardin d’enfants ont ajouté leur touche au pavé de cire.

Balade en forêt

Ces petits nids de plantain nous serviront d’assiette pour notre goûter du matin… miam miam ! ! !”

Trésors

Que de trésors à récolter lors de nos balades en fôret ! “Je le ramène à ma maison, c’est pour ma maman”. Tous n’iront pas à la maison, mais seront déposés dans une cabane de lutin, ou en cadeau à un ami escargot.

Rencontres…

Que de rencontres passionnantes dans les sous bois” Monsieur L’escargot s’endort, quand il fait trop chaud dehors, mais si un nuage passe, un nuage avec la pluie Escargot sort une corne, et une autre aussi !” (petit chant et jeu de doigt)

Que d’artisans sur la terrasse du jardin d’enfants !

Sur la terrasse en bois les artisans s’activent selon les jours nous accueillons :

Cuisinières et cuisiniers spécialistes de la soupe au romarin et cailloux jolis

Des architectes et maçons avec une formation BAC+12 en Cabane de Luxe

Des tailleurs de pierre récoltants de la “poudre de pierre” ingrédient magique utilisé dans la confection de soupe, gâteau ou pour d’autres potions, et parfois simplement pour le plaisir du trésor récolté

Poésie et chants en 1re classe

avril 16th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Poésie et chants en 1re classe)

Mars 2020

Chaque matin, après le petit bonjour, et avant de travailler le plus classique pôle du “penser” (en lettres ou calculs par ex.), les enfants commencent la journée par une partie rythmique. Celle-ci éveille chez l’enfant la sphère du sentiment (avec du chant, une poésie…), et celle de la volonté (jeux de doigts, saut à la corde, marelle…).

Parmi les supports proposés aux parents en période de confinement par Mme Suarez, professeur de 1re classe : cette petite poésie rythmée, enthousiasmante pour les enfants… et leurs parents !

Poésie

 

En partage également, ces petits chants : cliquez ici pour écouter !

Et aussi ici !

Mme Suarez d’expliquer également aux parents par mail : “En 1ère classe, l’enseignement est donné sous forme d’images, avec une grande place donnée aux arts, au mouvement et au rythme. L’enfant expérimente concrètement et par le langage imagé les différentes matières avant de les aborder par l’abstraction. Il vit ainsi des expériences profondes par le geste et le sentiment, avant de donner naissance dans sa pensée aux concepts. Cette manière d’enseigner, portée par l’enthousiasme de la découverte, nourrit la joie d’apprendre.”

Badminton en 8e classe

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Badminton en 8e classe)
Février 2020

Un clin d’oeil du collège : un terrain de badminton improvisé, mis en place par les élèves de 8e classe !

Le repas de midi au jardin d’enfants … Un temps de silence …

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Le repas de midi au jardin d’enfants … Un temps de silence …)

Février 2020

Cette année au jardin d’enfant nous avons choisi de faire vivre aux enfants les repas de midi en silence. Les journées sont longues pour ces petits d’hommes, nous sommes nombreux, alors un peu de tranquilité et de silence fait du bien à tout le monde. Cela permet aussi de vivre le repas comme une sacrée expérience sensorielle, que de goûts, de couleurs, et de textures différentes se présentent dans nos assiettes, alors profitons-en ! De plus après le repas vient le moment de la sieste, ainsi le rythme s’apaise déjà avant ce doux moment.

Au jardin d’enfant nous mangeons vers 12h15. Après avoir joué une heure dehors, les enfants rentrent, chacun met ses chaussons, se lave les mains. Notre petit train amène alors les amis près de la table des saisons pour une histoire, une ronde ou un jeu de doigts selon la saison et l’envie.

Puis nous allons nous assoir autour des tables. Avant d’être tous installés, certains enfants et moi-même amenons dehors une petite assiette avec quelques miettes de galette pour les oiseaux afin de leur souhaiter un bon appétit à eux aussi. Ce sont souvent les grands garçons qui sont demandeurs d’amener la nourriture aux oiseaux. Là nous écoutons en silence les chants d’oiseaux, parfois ce sera plutôt le chant d’un avion ou le vent ou la pluie… Pendant ce temps les autres s’installent. J’essaie de réclamer le moins de bruit possible de leur part pour nous permettre d’entendre les bruits du dehors, mais j’aime aussi leur laisser cette petite respiration entre le temps près de la table des saisons et celui du repas qui arrive. Une fois l’assiette déposée et quelques longues secondes d’écoute nous rentrons «  nous avons entendons trois oiseaux  ! !  » ou «  on a rien entendu  ! !  » crient les enfants en rentrant.

Enfin nous nous asseyons tous autour de la table  ; les petites bouches se ferment, et les oreilles s’ouvrent. Le gong du silence retentit. Nous allumons notre petite fée du feu (une bougie) accompagnée d’un chant. Nous nous souhaitons un bon appétit. Et sur un air d’une chanson toute douce nous distribuons les repas un à un… C’est le moment de découvrir ce qui se cache dedans «  hum j’adore les pâtes », «  c’est quoi ça  ?  », «  moi aussi j’ai des lentilles, on fait équipe  ?  ». Ils adorent se montrer leur repas, se dire si ils aiment ou pas et qu’ils en ont aussi à la maison  ! Une fois tous les repas servis, le silence s’installe  ! ! ! Complètement  ? ! Parfois c’est un magnifique silence qui nous entoure, parfois quelques chuchotements, d’autres fois c’est dur de ne pas parler à son copain. Alors on fait avec et on accueille ce qui se vit tout en essayant de permettre au beau Silence d’Or de reprendre la place qu’il mérite.

Aujourd’hui un enfant me chuchote à l’oreille «  Eh Manon, il est où ton travail  ?  »

Manon Capdevilla jardinière d’enfants

De l’arrivée des enfants à l’école…

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur De l’arrivée des enfants à l’école…)

Février 2020

8h10 : j’ouvre le portail et j’attends. J’adore ce moment. Je serre la main de chaque élève et je leur souhaite une belle journée. Ça fait peu de temps que je suis dans cette école et ces 10 minutes d’ouverture de portail ont été, et sont très précieux pour moi. J’ai le temps de regarder chaque élève arriver : s’ils viennent en courant, avec “la tête dans le lit“ ou clairement encore dans leurs rêves. Je prends le temps de regarder s’ils arrivent avec les mains froides, chaudes, sans parler ou avec plein d’anecdotes à raconter. 

Je regarde, aussi, les parents arriver. Quelques-uns courent très vite car leur travail les attend ; d’autres prennent le temps pour parler sur le parking, d’autres viennent tranquillement… chacun d’une couleur différente et tous là pour une même raison : la joie de leurs enfants. Quelle responsabilité ! me dis-je. Allez, il est 8h20 je ferme le portail et je descends à l’école pour faire de mon mieux !

La cloche sonne et chacun rentre dans sa classe. Ça va être le moment des apprentissages, du cour principal. D’entre tous, c’est peut-être le pédagogue qui apprend le plus ! Oui, les enfants vont apprendre à lire, à calculer, le français… mais nous… nous avons une leçon bien compliquée : apprendre à écouter, nous écouter, à trouver le calme, la patience, la joie de vivre, l’enthousiasme, le doute, l’acceptation, la bienveillance vers les autres et envers nous-mêmes. Nous, les pédagogues, quand nous entrons dans la classe, nous apprenons à être un bon modèle à imiter. Et ça, ça ce n’est pas toujours donné ! Et c’est ça qui est chouette !

Carolina Suarez, professeur de 1re classe

Cours de physique en 6e-7e classe (collège)

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Cours de physique en 6e-7e classe (collège))
Janvier 2020
Expérience d’électricité statique en 6e classe… au plafond (Marion Beaurain) !
7e classe : physique mécanique avec les poulies ; dessin au tableau (Marion Beaurain).

Français en 7e classe

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Français en 7e classe)
Octobre 2019

Le second cours de période de la 7e classe part maintenant à l’exploration du style littéraire dans l’écriture…
Dessin au tableau. L. Hoffmann,
oct 2019.