Le Secondaire

De la 12e à la 15e année, l’enfant franchit un cap important de son évolution physique et psychique. Durant ces années, l’enfant grandit énormément, il développe son squelette, les garçons traverseront bientôt l’étape de mue… L’enfant commence à s’adapter consciemment aux conditions du monde extérieur, autrement dit à se conformer à ses lois. C’est donc tout naturellement qu’il attend de plus en plus qu’on lui explique les choses concrètes. Plus il approche de la puberté, de l’étape de la vie où le psychisme naît puis devient autonome, plus le pré-adolescent a besoin qu’on lui tienne un discours en accord avec ce qu’il est : sobre, objectif et fondé sur des connaissances réelles.

Le travail pédagogique à l’école Caminarem guide et soutient ce processus de construction personnelle et collective dans un cadre privilégié, avec de petits groupes d’élèves, au sein d’un environnement qui favorise l’expérimentation et la découverte.

Il s’agit d’accompagner l’émergence de la logique et du jugement, dans un souci constant de préserver l’émerveillement, la soif d’apprendre et de concrétiser l’apprentissage par l’expérience.

La conférence de Fany Mesnier ci dessous (26 avril 2017) aborde le geste pédagogique avec les enfants de 7 à 14 ans, et cette phase importante d’émergence de la logique et du jugement, autour des 12 ans, dans la continuité de ce qui s’est passé les années précédentes, depuis le début des apprentissages scolaires :

Aux matières générales (français, mathématiques, langues, géographie, sciences de la vie et de la terre, histoire), de nouvelles disciplines s ‘ajoutent : chimie, physique, alimentation, minéralogie, astronomie.

Les travaux manuels s’étendent désormais aux matières comme la couture, le bois et la terre. L’enfant, pré-adolescent, travaille en se confrontant à la matière.