Portes Ouvertes samedi 23 mars 2013

février 19th, 2013 | Posted by Laure in Non classé - (0 Comments)

2013 portes ouvertes affiche

 

 

Exposition des cahiers et travaux d’élèves dans les classes, ateliers, conférences, librairie, objets faits mains, buffet…

Le programme suivra très bientôt !

Le petit journal n°4 est paru

février 8th, 2013 | Posted by Matthieu in Non classé - (0 Comments)
Cliquez sur l'image pour télécharger le Petit Journal au format PDF

Cliquez sur l’image pour télécharger le Petit Journal au format PDF

Le Petit Journal, revue trimestrielle de l’école Caminarem, en est à son numéro 4 pour l’hiver 2012-2013 !

Vous y trouverez en plus des habituelles rubriques de saison, un Dossier Pédagogique sur l’apprentissage des lettres en 1ère classe (CP) et un article sur le voyage linguistique de nos grandes classes.

L’école Caminarem de Monteils, en Cévennes entre Alès et Uzès, est en pleine phase de développement. Depuis 3 ans, nous avons ouvert le collège (cycle secondaire)  : 6ème classe en 2010, 7ème classe en 2011, 8ème classe en 2012.

 

Notre très beau site est devenu trop étroit pour accueillir tous nos élèves. Un projet de déménagement et redéploiement de l’école est en cours ; ce projet, comme tous les projets d’envergure, connait ralentissements et rebondissements.

 

Dans cette période de transition, pour optimiser la place disponible sur le site actuel, nous avons fermé 1 de nos 3 groupes de jardin d’enfants, tout en maintenant l’effectif total.

 

Mais en raison de départs, congés maternité et maladie, nous avons été obligés de renouveler l’équipe presque entièrement.

 

Et le nombre d’enfants inscrits au jardin d’enfants a dépassé le nombre initialement prévu : bonne nouvelle pour le développement de l’école, très lourde à porter pour une nouvelle équipe pédagogique dans un espace trop petit pour 2 groupes de 24 enfants !

(suite…)

Les enfants nettoient les châtaignes avant de les cuire

Comme chaque année, les enfants des premières classes de primaire de l’école Caminarem sont allés passer une journée à la ferme des Buissières à St Brès, près de St Ambroix, chez Bernard et Jorinde Friedli.

 

Là, enfants, professeurs, parents accompagnateurs ont ramassé les châtaignes à peine tombées des arbres, et encore dans leurs coques, pour en rapporter ensuite de pleins paniers à l’école.

 

La semaine suivante, Jorinde Friedli est venue à l’école avec tout son matériel pour confectionner la confiture : la machine pour faire brûler les peaux, la grande marmite pour faire cuire les châtaignes, et la machine pour les réduire en purée.

 

Toute la journée, élèves, professeurs et quelques parents venus aider, se sont relayés pour éplucher, et transformer en délicieuse confiture 100 % bio la belle récolte.

Vous êtes cordialement  invités à venir la goûter lors du marché de Noël de l’école, qui se déroulera le samedi 1er décembre prochain : 100 pots de confiture de châtaignes seront en vente au profit de l’école, au stand des réalisations des enfants ! 

Les enfants mettent en pot la délicieuse confiture

Marché de Noël samedi 1er décembre

novembre 21st, 2012 | Posted by Laure in Non classé - (0 Comments)

Au programme :

Le petit journal n°3 est paru

octobre 31st, 2012 | Posted by Matthieu in Non classé - (0 Comments)
Couverture du Petit Journal de Caminarem

Cliquez pour le télécharger au format pdf

Le Petit Journal, revue trimestrielle de l’école Caminarem, en est à son numéro 3 pour l’automne 2012 !

Au sommaire : des rubriques de saison (conte, comptines, recette, travaux manuels…), deux dossiers pédagogiques, la commission Travaux dans la vie de l’école, et encore bien d’autres choses à découvrir au fil des pages !

 

 

 

L’école Caminarem a fêté le vendredi 12 octobre à la Salle des Granges de Monteils le départ des élèves allemands qui venaient de passer une semaine avec la 7/8ème classe (5ème et 4ème du collège).

Un parent d’élève, musicien et danseur Trad, accompagné de nombreux autres parents musiciens de l’école, ont animé l’après-midi et la soirée. Dès 16h, les élèves ont reçu une leçon de danses traditionnelles (bourrée, mazurka, scottish, cercle circassien…) suivie d’un bal avec tous les parents de l’école. La soirée s’est terminée par un buffet copieux que  parents et élèves avaient préparé pour l’occasion. « C’était, pour nous, une revanche d’hospitalité puisque les élèves français avaient pu s’exercer aux danses hongroises lors de leur voyage en Allemagne l’année dernière : voyage d’accueil de classe d’une générosité et d’une hospitalité rare », explique Jean-Pierre Bars, professeur de la classe.

 

Parents et élèves au bal Trad de la salle des Granges de Monteils

« Dans la pédagogie Steiner-Waldorf, l’idée de mettre en œuvre des échanges scolaires pour les classes du secondaire vise à offrir aux élèves une possibilité d’immersion linguistique et culturelle à un âge où les dispositions naturelles à l’accueil et à la curiosité sont encore vives », poursuit Mr Bars. « Pour beaucoup d’élèves, ce fut une première sortie du milieu familial et en ce sens une expérience forte. Pour tous, un élan vers l’autonomie et la responsabilité s’est fait sentir. Par ailleurs, les échanges étant accompagnés de moments de découvertes régionales et de larges temps dans les familles, les élèves en viennent à nouer des amitiés fortes qui, on le remarque d’une année à l’autre, élargissent leurs horizons : c’est une plongée dans la vie européenne et l’expérience forte de l’ailleurs. »


La classe de Caminarem, composée de 14 élèves, a accueilli 18 élèves de l’école Steiner allemande d’Engstingen, et 2 de leurs professeurs. Parmi les activités partagées : une matinée à la Féria d’Aigues Mortes, un après-midi pour plonger dans la Méditerranée, une visite aux Mines d’Alès, une randonnée dans la région de St Ambroix, une sortie libre au marché d’Uzès, un pique-nique au pont du Gard, et même un match de foot à St Hippolyte de Caton ! « Le maire avait très gentiment préparé le terrain par un bon coup de tondeuse, et nous l’en remercions vivement », souligne encore Mr Bars.

 

« Dimanche matin nous avons raccompagné les élèves à la gare de Nîmes. L’émotion était forte, des larmes ont coulé en regardant partir le TGV. Un élève a écrit dans un compte-rendu de cette semaine : « le train est parti…après…il y a eu un grand vide… »

 

Le professeur d’allemand a résumé à sa façon la semaine : « Nous rêvions d’un beau voyage en France, vous avez réalisé ce rêve, et même un peu plus. »

Les élèves de 7ème/8ème avec leurs correspondants allemands

Elèves pressant le raisin

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 5 octobre, les enfants de 2ème et 3ème classe (équivalentes au CE1-CE2) de l’école Caminarem de Monteils sont allés vendanger, panier et sécateur en main.

 

 

« Nous sommes allés cueillir les raisins mûrs et sucrés qui poussent dans les vignes non loin de l’école, et que les enfants peuvent accompagner pendant toute l’année, en observant les changements durant les différentes saisons, explique Kissi Fermus, professeur de la classe. Les élèves ont pu aussi accompagner la vendangeuse, énorme et impressionnante, qui passait et coupait tout en son passage ! Un enfant, observateur et rigoureux comme ils peuvent l’être à cet âge, m’a tout de même fait remarquer qu’ « elle ne coupait pas tout » ! C’est alors qu’est passé le tracteur, avec sa remorque, qui récoltait toutes les grappes, et feuilles et petites branches qui tombaient dedans. Et nous, avec beaucoup de soin et avec nos paniers, nos grappes, nous mangions et coupions comme cela se faisait ! »

 

Une fois la classe de retour à l’école avec son précieux chargement, les raisins ont été foulés par la 1ère classe (CP), pressés et mis en bouteilles par les 4ème et 5ème classe (CM1-CM2).

 

Une belle journée de travail pour tous les élèves du primaire, avec en récompense pour chaque enfant une bouteille remplie d’un jus sucré et délicieux à rapporter à la maison. « Dans une époque où on achète tout prêt à consommer, « faire » est une richesse énorme pour les enfants ! » ajoute Kissi Fermus en conclusion.

Tous les enfants, les professeurs et les parents remercient Mr Constant, qui chaque année permet aux élèves de l’école de vendanger du raisin bio dans ses vignes.


Les élèves de 1ère classe foulent au pied le raisin

Lundi 3 septembre, c’était la rentrée à l’école Caminarem de Monteils, avec cette année l’ouverture de la 8ème classe (équivalente à la classe de 4ème du collège).

 

En ce jour de rentrée, l’équipe des pédagogues s’est présentée à tous les parents : professeurs de classes, de langues, de sciences, de musique, de travaux manuels, de dessin, de bois, de sport, d’eurythmie (art du mouvement)…

 

Comme à chaque rentrée, le professeur de chaque classe a appelé chacun de ses élèves par son prénom, en lui serrant la main pour l’accueillir dans son groupe classe.

 

C’était aussi l’émouvante rentrée de la 1ère classe (classe de CP). Le professeur de la classe, devant toute l’assemblée réunie des parents, des professeurs et de tous les enfants de l’école, a raconté à ses élèves une belle histoire destinée à leur donner l’envie d’apprendre et de la suivre dans sa classe. Ce qu’ont fait dans la joie les 18 petits élèves, avec leurs cartables flambants neufs sur le dos.

 

Dès leur première année à l’école primaire, les élèves, en plus de l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul, commenceront les cours d’anglais, allemand, musique, travaux manuels et eurythmie.

 

Jeudi 6 septembre s’est déroulée la rentrée des jardins d’enfants (classes de maternelle), qui, en une grande ronde partagée par parents, jardinières et aide-jardinières, rejoindront aussi leurs classes : pour commencer les comptines et jeux de doigts, la peinture, la confection du pain, ou les travaux manuels, puis les jeux de récréation comme les bacs à sable ou les chariots en bois dans la belle pinède de l’école.

 

La vente aux enchères 100 % au profit de l’école est lancée  ! !
Elle durera jusqu’au vendredi 25 mai à 20h sur ce site et se terminera le samedi 26 mai entre 10h et 12h à l’école Caminarem. Tous les objets seront exposés à cette occasion dans le hall de l’école.
Pour cette vente, les artistes et créateurs qui participent ont fait don de leurs œuvres à l’école, l’intégralité de l’argent récolté ira donc à l’école Caminarem.

 


Tout un monde si prés de nous (lichen) – Tirage argentique unique signé au dos, sous cadre noir, 30x30cm.

Emmanuel Douay – Photographe.
Emmanuel marche et découvre le monde qui l’entoure, les détails et les choses inhabituelles, les insectes et les plantes sauvages, les fleurs vertes…
www.edouay.carbonmade.com


Miroir entièrement  serti de perles de verre et de cristal dans des teintes d’or vieilli – environ 15x15cm.
Un mélange libre de différentes techniques de tissage à l’aiguille, perle par perle. Pièce unique.

 

Ghénaelle Brossard – Costumière.
Ghénaelle est costumière de métier. Elle s’est lancée, il y a quelques années, dans la création de bijoux en tissages de perles. “De fil en aiguille”, sa technique lui a donné d’autres idées et les bijoux ont laissé place à des objets tels que ce miroir.
www.ghenacreations.com



Welcome – Tirage couleur Dupond, Paris – cadre alu, 73,5x53cm.
1/3 – # 12 de la série : « Bolivia, como te quiero »1999, La Paz, Bolivie.
Un détenu, voilà sa maison, pas de fenêtre, pas d’air, pas d’avenir

 

Grégory Ducros – Photo-journaliste.
Photographier le réel, une motivation qui le guide depuis plus de 20 ans. La photo a toujours été une passion, une recherche. Un moyen aussi de se rapprocher, protégé, de situations extrêmes.
www.ducros-photography.com


Les petites elfes du pic scintillant – Mobile.
En bois flotté avec des êtres de la nature – Elfes – créés en feutrine et laine et des cristaux qui scintillent quand ils rencontrent les rayons du soleil.


Nicole Gasc – styliste.
Styliste de formation, elle fabrique avec d’autres parents depuis de nombreuses années au sein de l’ecole Caminarem des petits objets. Depuis cette année elle réalise et vend ses propres créations faites main.
Tél.09.50.55.34.21 ou 06.01.78.28.02 – e-mail : gasc.nicole(a)yahoo.fr


Fusain – encadré, 58×44 cm.




Olivier Girault – Peintre, illustrateur.

Il décide très tôt d’avoir un avenir artistique grâce à un grand père peintre qui lui donne le goût du dessin, dès l’âge de 10 ans. Diplômé de l’Académie Charpentier, il travaille depuis 1997 en tant qu’illustrateur traditionnel et graphiste et parallèlement depuis neuf ans en tant qu’artiste peintre.
www.oliviergirault.com  – e-mail : giraultolivier(a)yahoo.fr


Canne sculptée – en cornouiller sanguin 1,10m.

Paul Planckeel, ébéniste.
Il conçoit et réalise tout élément d’agencement intérieur ou extérieur pour l’habitat ou le lieu de travail. Il marie les bois régionaux aux métaux afin de créer un mobilier original et unique, sur mesure, dans l’esprit du lieu qui le reçoit et le goût des utilisateurs. Il pratique la sculpture sur bois à ses heures perdues…
tel. 0466544169 – e-mail : paul.planckeel(a)orange.fr



Table basse – en frêne, noyer et châtaignier, long. : 90cm, larg. : 56cm, haut. : 36cm.
Deux plaques coulissantes permettent l’accès aux deux casiers de rangement de 4x22x32cm chacun.


 

William Brossard, designer.
Concepteur et fabricant de machines depuis 2002, il utilise le bois comme matière de prédilection depuis quelques années.
www.artimachines.com


Aquarelle 1- cadre en bois 45x38cm
Aquarelle faisant partie d’une série peinte dans un temple de la pointe sud de l’Inde. Les femmes font un rituel de purification.
Les cadres ont été fabriqués sur place, dans un bois de la région d’Auroville.



Vahula, peintre.
Vahula est un peintre indien, il vit à Auroville, près de Pondichery.
Biographie


Aquarelle 2 – cadre en bois 45x38cm
Aquarelle faisant partie d’une série peinte dans un temple de la pointe sud de l’Inde. Les femmes font un rituel de purification.
Les cadres ont été fabriqués sur place, dans un bois de la région d’Auroville.

Vahula, peintre.
Vahula est un peintre indien, il vit à Auroville, près de Pondichery.
Biographie


Nature vivante – tirage argentique encadré 40x35cm.
…la mer sculpte d’éphémères beautés, cadeau que j’aime partager.

Cyril Deslande, photographe.
Il aime s’attacher à ce qui à été mais qui n’est plus.
Au delà de l’image, il est toujours à la recherche de la bonne combinaison, au travers des formes, du cadrage, des matières, de la lumière, pour essayer de capter quelque chose…
Énergie presque palpable mais inexplicable. Ou plus simplement, quelque chose de beau…
tel. 0612576496 – e-mail : phovicy(a)hotmail.fr


Sculpture marbré – hauteur 26cm env.
Sculpture en pierre à savon ou pierre ollaire.

Hilda Raunigger, artiste.
Née en 1919, à Alès. Cantatrice à l’opéra de Marseille après la guerre, elle est devenue professeur de piano et de chant. Artiste curieuse et vivante, elle a aussi appris la peinture et la sculpture. Très sensible à l’éducation artistique des enfants, elle a, depuis sa création accompagné et soutenu l’école. Par exemple, elle a offert l’installation de chauffage du premier jardin d’enfants en 1995.
Elle vit maintenant dans une maison de retraite à Alès.


Sculpture blanche – hauteur 40cm env.
Sculpture en pierre à savon ou pierre ollaire.

Hilda Raunigger, artiste.
Née en 1919, à Alès. Cantatrice à l’opéra de Marseille après la guerre, elle est devenue professeur de piano et de chant. Artiste curieuse et vivante, elle a aussi appris la peinture et la sculpture. Très sensible à l’éducation artistique des enfants, elle a, depuis sa création accompagné et soutenu l’école. Par exemple, elle a offert l’installation de chauffage du premier jardin d’enfants en 1995.
Elle vit maintenant dans une maison de retraite à Alès.


Les fourmis – 50x65cm
Dessin sur papier.

 
David d.
Il utilise le stylo à bille sur différents supports (papier, carton…) pour sa période Prolifération de Fourmis. Il a exposé en Suisse et à Uzès. “Il a grandi en milieu fourmilier !”