Poésie et chants en 1re classe

avril 16th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Poésie et chants en 1re classe)

Mars 2020

Chaque matin, après le petit bonjour, et avant de travailler le plus classique pôle du “penser” (en lettres ou calculs par ex.), les enfants commencent la journée par une partie rythmique. Celle-ci éveille chez l’enfant la sphère du sentiment (avec du chant, une poésie…), et celle de la volonté (jeux de doigts, saut à la corde, marelle…).

Parmi les supports proposés aux parents en période de confinement par Mme Suarez, professeur de 1re classe : cette petite poésie rythmée, enthousiasmante pour les enfants… et leurs parents !

Poésie

 

En partage également, ces petits chants : cliquez ici pour écouter !

Et aussi ici !

Mme Suarez d’expliquer également aux parents par mail : “En 1ère classe, l’enseignement est donné sous forme d’images, avec une grande place donnée aux arts, au mouvement et au rythme. L’enfant expérimente concrètement et par le langage imagé les différentes matières avant de les aborder par l’abstraction. Il vit ainsi des expériences profondes par le geste et le sentiment, avant de donner naissance dans sa pensée aux concepts. Cette manière d’enseigner, portée par l’enthousiasme de la découverte, nourrit la joie d’apprendre.”

Badminton en 8e classe

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Badminton en 8e classe)
Février 2020

Un clin d’oeil du collège : un terrain de badminton improvisé, mis en place par les élèves de 8e classe !

Le repas de midi au jardin d’enfants … Un temps de silence …

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Le repas de midi au jardin d’enfants … Un temps de silence …)

Février 2020

Cette année au jardin d’enfant nous avons choisi de faire vivre aux enfants les repas de midi en silence. Les journées sont longues pour ces petits d’hommes, nous sommes nombreux, alors un peu de tranquilité et de silence fait du bien à tout le monde. Cela permet aussi de vivre le repas comme une sacrée expérience sensorielle, que de goûts, de couleurs, et de textures différentes se présentent dans nos assiettes, alors profitons-en ! De plus après le repas vient le moment de la sieste, ainsi le rythme s’apaise déjà avant ce doux moment.

Au jardin d’enfant nous mangeons vers 12h15. Après avoir joué une heure dehors, les enfants rentrent, chacun met ses chaussons, se lave les mains. Notre petit train amène alors les amis près de la table des saisons pour une histoire, une ronde ou un jeu de doigts selon la saison et l’envie.

Puis nous allons nous assoir autour des tables. Avant d’être tous installés, certains enfants et moi-même amenons dehors une petite assiette avec quelques miettes de galette pour les oiseaux afin de leur souhaiter un bon appétit à eux aussi. Ce sont souvent les grands garçons qui sont demandeurs d’amener la nourriture aux oiseaux. Là nous écoutons en silence les chants d’oiseaux, parfois ce sera plutôt le chant d’un avion ou le vent ou la pluie… Pendant ce temps les autres s’installent. J’essaie de réclamer le moins de bruit possible de leur part pour nous permettre d’entendre les bruits du dehors, mais j’aime aussi leur laisser cette petite respiration entre le temps près de la table des saisons et celui du repas qui arrive. Une fois l’assiette déposée et quelques longues secondes d’écoute nous rentrons «  nous avons entendons trois oiseaux  ! !  » ou «  on a rien entendu  ! !  » crient les enfants en rentrant.

Enfin nous nous asseyons tous autour de la table  ; les petites bouches se ferment, et les oreilles s’ouvrent. Le gong du silence retentit. Nous allumons notre petite fée du feu (une bougie) accompagnée d’un chant. Nous nous souhaitons un bon appétit. Et sur un air d’une chanson toute douce nous distribuons les repas un à un… C’est le moment de découvrir ce qui se cache dedans «  hum j’adore les pâtes », «  c’est quoi ça  ?  », «  moi aussi j’ai des lentilles, on fait équipe  ?  ». Ils adorent se montrer leur repas, se dire si ils aiment ou pas et qu’ils en ont aussi à la maison  ! Une fois tous les repas servis, le silence s’installe  ! ! ! Complètement  ? ! Parfois c’est un magnifique silence qui nous entoure, parfois quelques chuchotements, d’autres fois c’est dur de ne pas parler à son copain. Alors on fait avec et on accueille ce qui se vit tout en essayant de permettre au beau Silence d’Or de reprendre la place qu’il mérite.

Aujourd’hui un enfant me chuchote à l’oreille «  Eh Manon, il est où ton travail  ?  »

Manon Capdevilla jardinière d’enfants

De l’arrivée des enfants à l’école…

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur De l’arrivée des enfants à l’école…)

Février 2020

8h10 : j’ouvre le portail et j’attends. J’adore ce moment. Je serre la main de chaque élève et je leur souhaite une belle journée. Ça fait peu de temps que je suis dans cette école et ces 10 minutes d’ouverture de portail ont été, et sont très précieux pour moi. J’ai le temps de regarder chaque élève arriver : s’ils viennent en courant, avec “la tête dans le lit“ ou clairement encore dans leurs rêves. Je prends le temps de regarder s’ils arrivent avec les mains froides, chaudes, sans parler ou avec plein d’anecdotes à raconter. 

Je regarde, aussi, les parents arriver. Quelques-uns courent très vite car leur travail les attend ; d’autres prennent le temps pour parler sur le parking, d’autres viennent tranquillement… chacun d’une couleur différente et tous là pour une même raison : la joie de leurs enfants. Quelle responsabilité ! me dis-je. Allez, il est 8h20 je ferme le portail et je descends à l’école pour faire de mon mieux !

La cloche sonne et chacun rentre dans sa classe. Ça va être le moment des apprentissages, du cour principal. D’entre tous, c’est peut-être le pédagogue qui apprend le plus ! Oui, les enfants vont apprendre à lire, à calculer, le français… mais nous… nous avons une leçon bien compliquée : apprendre à écouter, nous écouter, à trouver le calme, la patience, la joie de vivre, l’enthousiasme, le doute, l’acceptation, la bienveillance vers les autres et envers nous-mêmes. Nous, les pédagogues, quand nous entrons dans la classe, nous apprenons à être un bon modèle à imiter. Et ça, ça ce n’est pas toujours donné ! Et c’est ça qui est chouette !

Carolina Suarez, professeur de 1re classe

Cours de physique en 6e-7e classe (collège)

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Cours de physique en 6e-7e classe (collège))
Janvier 2020
Expérience d’électricité statique en 6e classe… au plafond (Marion Beaurain) !
7e classe : physique mécanique avec les poulies ; dessin au tableau (Marion Beaurain).

Français en 7e classe

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Français en 7e classe)
Octobre 2019

Le second cours de période de la 7e classe part maintenant à l’exploration du style littéraire dans l’écriture…
Dessin au tableau. L. Hoffmann,
oct 2019.

Géographie en 6e et 7e classe

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Géographie en 6e et 7e classe)

Octobre 2019

Le premier cours de période qui a réuni les 6e et 7e classe abordait la géographie de l’Europe. Portés par la légende grecque d’Europe écrite par les poètes latins, à qui Aphrodite a prédit “Tout un continent prendra ton nom”, nous sommes partis à l’assaut des  cartes quadrillées pour dessiner les fleuves, les reliefs, la végétation, les climats, les pays, les villes qui constituent l’Europe d’hier et d’aujourd’hui.

Nous avons également chanté chaque matin l’Ode à la Joie de Beethoven, l’hymne européen, en plusieurs langues, pour vivre la devise “Unis dans la diversité”, avec force et enthousiasme ! Merci à Rachel Stehli et Carolina Suarez qui nous ont appris les versions anglaise et espagnole. Les élèves continuent de chanter l’hymne en cours d’anglais, à plusieurs voix…

Laure Hoffmann, professeur de 6e et 7e classe

Dessin au tableau pour la période de géographie en 6e et 7e classe.
L. Hoffmann,
sept. 2019.
Du jeu du quadrillage pour reproduire une carte géographique… Dessin au tableau, 6e-7e classe. L. Hoffmann

Des arbres en 4e-5e classe

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Des arbres en 4e-5e classe)

Septembre 2019

Les Arbres

Ceux de la cours de l’école… vingt espèces différentes… que les enfants observent, et peignent, l’un après l’autre, semaine après semaine…

Ceux du bois à côté de l’école, qui ont échappé à la grande coupe de l’an dernier et que les enfants soignent avec la 2-3ème classe et leur professeur Madame Grange…

Ceux qu’ils vont planter…

Les Arbres

Ceux des Mythes… Le Frêne Yggdrasil des lointaines contrées du Nord, le Figuier de Bouddha… dont les enfants entendent les récits…

Ceux des chansons, des contes, des livres lus en classe par le professeur, ou à la maison

Les Arbres

Ceux du Mont Lozère, dans leurs somptueuses forêts, parmi lesquels les enfants jouent, marchent, vivent au cours des voyages de classes, un à chaque saison.

Ceux qu’ils rencontrent, escaladent, admirent, choisissent, dessinent, dans cet écrin de nature encore sauvage.

Les Arbres

Ceux qu’ils étudient en période de botanique

Les Arbres…  La Vie

Idelette Rochat, professeur de 4e et 5e classe

Le frêne Yggdrasil illustrant les contes de la mythologie nordique – Dessin au tableau, I. Rochat, 2019.
Sortie au Mont Lozère, octobre 2019, 4e-5e classe. S’arrêter pour observer et dessiner…

Projet forêt pour les classes élémentaires

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Projet forêt pour les classes élémentaires)

Septembre 2019

J’ai choisi de venir dans cette école pour son environnement et notamment la forêt autour. L’an dernier, un épisode a marqué l’école : des arbres se sont abattus sur le parking. De nombreux arbres ayant soufferts de la sécheresse d’il y a deux ans sont morts dans la forêt voisine. Un beau matin, un énorme engin est arrivé et en une vitesse record à tout coupé. Une partie de notre belle forêt où nous allions faire des cabanes a disparu…Pour un cours rassemblant les classes 2 à 5, un projet a mûri cet été et a vu le jour : reboiser la forêt….

Je me suis donc lancée avec le groupe à l’aventure, nous allons découvrir l’environnement de la forêt, ses ambiances, ses habitants, le défilement des saisons, récolter des essences d’arbres diverses, semer, planter des arbres, créer des espaces de cabanes, de land art… bref redonner vie à cette forêt !

Premier cours : je demande aux enfants ce qu’ils perçoivent qui se se passe dans la nature en ce moment. Ils me répondent tous :”il y a le réchauffement climatique ! le arbres meurent ! plus d’eau, des catastrophes naturelles…” Que c’est dur d’entendre des enfants de ces âges déjà entourés par autant de considérations catastrophiques… Bien sûr nous pouvons observer tout cela, mais la nature vit quelque chose de fantastique en ce moment, elle prépare ses graines, les voyez vous ? Qui sait combien de graines différentes il peut y avoir dans cette école ? dans toute la nature ? Les enfants : 6, 50, 1 million… Petit jeu : juste dans notre cour de récréation, chacun doit ramener une graine d’une plante, différente de son voisin. Le bourdonnement commence, les allers retours pleins d’enthousiasme battent leur plein. Les enfants s’émerveillent nous avons trouvé au moins 40 graines différentes dans la seule enceinte de la cour. Chacun les observe une par une. Comment sont-elles ? Peut-ont les décrire ? Trouver chacun un adjectif qualificatif pour les représenter ? (les 4e et 5e classe sont en train d’aborder la nature des mots et ont appris les adjectifs qualificatifs avec Mme Rochat). Petites, noires, minuscules, rondes, tordues, pointues, fragiles…

Voici pour moi un des moteurs de notre pédagogie, créer du lien avec le vivant, prendre soin de la nature, s’émerveiller, laisser aux enfants la chance de grandir dans un monde dans lequel ils pourront être acteurs et que quand une forêt est coupée, nous pouvons en replanter une autre.

Marie Grange, professeur de 2e-3e classe… mais aussi pour le projet forêt des 2e, 3e, 4e et 5e classes ! !

Fêtons les récoltes au jardin d’enfants !

avril 10th, 2020 | Posted by Cécile in Fenêtres ouvertes - (Commentaires fermés sur Fêtons les récoltes au jardin d’enfants !)

Septembre 2019

Au jardin d’enfants, nous nous sommes préparé à fêter l’arrivée de l’automne, et la fête des récoltes, la St Michel. Nous avons fait le premier pain la veille de la fête. Depuis deux semaines, je raconte l’histoire de la petite poule rousse qui trouve un grain de blé.

Avec les marionnettes de table, les enfants aiment bien raconter l’histoire avec moi, après l’avoir entendue plusieurs fois. Nous avons égrainé des épis de blé et chanté “l’histoire du joli grain de blé ». Les jeux de doigts parlent de pommes, de boulanger, de moulin.

Pendant le jeu libre de ce paisible jeudi matin, des enfants ont créé une histoire avec des grains de blé, la mer, des personnages, des animaux, et repris des passages de l’histoire connue. Je me suis autorisée à prendre une photo discrètement, une fois que tous les enfants étaient sortis dans le jardin après le goûter ; tous sauf deux, qui ont préféré retourner faire un « pestacle », inspirées par ce que d’autres enfants avaient mis en place sur la petite table.

Dans le silence du jardin d’enfants, pendant qu’Eloïse [notre jeune volontaire en service civique] terminait la vaisselle du goûter, une autre histoire de grain de blé, de petite poule, reprenait, continuait….

Laurence Baroche, jardinière d’enfants

Un petit “pestacle” se prépare au jardin d’enfants, où il est question de poule rousse et de grains de blé.